AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ARRIVÉE DU PREMIER ÉVÉNEMENT !
pour plus amples informations dirigez-vous ici ! ♥

Partagez | .
 

 ryan ● we could be strangers for each other.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mermaid bitch

avatar
★ messagi : 15
★ here since : 20/10/2013


MessageSujet: ryan ● we could be strangers for each other.   Lun 21 Oct - 1:53

On ne peut dire que Brandon et Mars se ressemblaient. Ils étaient même totalement à l’opposé puisque le jeune dinosaure s’occupait à grimper sur les deux lits de la chambre, poussant une série de bruits propre à son espèce pendant que Brandon s’afférait tranquillement à poser son sac près de son bureau de travail pour le vider et changer son contenu composés de livres pour diverses autres choses plus utiles afin de sortir de l’enceinte de l’école. Il glissa son sac sur une de ses épaules et ouvrit la porte, laissant le tyrunt regarder à gauche et à droite dans le couloir avant d’en sortir, ne s’éloignant que très peu de Brandon qui sortit à son tour pour verrouiller la porte. Comme ils le faisaient souvent depuis le début de l’année, Brandon mena la marche jusqu’à la forêt, constatant que Mars n’osait jamais faire trop de pas loin de son maître.

Considérant qu’il serait injuste que seulement Mars profite d’une certaine liberté, il laissa sortir Koba et Xay qui en profitèrent pour se dégourdir les cellules un peu. Sa marche fut néanmoins stoppée par Mars qui avait cessé tout mouvement devant un arbre, la tête quasiment dressée à quatre-vingt-dix degrés, la gueule grande ouverte tout en essayant de tendre ses petits bras en direction de ce qu’il fixait. Brandon suivit son regard pour découvrir ce qu’il identifia rondement comme étant des bluk berries. Ne pouvant nier la détermination de Mars pour y goûter, Davis céda et lui en cueillit une, s’accroupissant ensuite à son niveau pour la lui donner directement dans la gueule et attendit de voir sa réaction face aux goûts de sa découverte, totalement inattentif au fait que Koba lui avait faussé compagnie comme une flèche pour aller s’enrouler affectueusement autour d’une personne qu’elle connaissait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the asian woman

avatar
★ messagi : 23
★ here since : 15/10/2013


MessageSujet: Re: ryan ● we could be strangers for each other.   Mar 22 Oct - 2:06

Et oui, encore une journée de merde pour la demoiselle. En venant sur cette île, elle avait cru qu’elle se trouverait enfin, qu’elle trouverait qui elle était destinée à devenir, vous savez? Elle voulait simplement se comprendre et être rassurée sur le fait que sa présence sur terre servirait à quelque chose un jour. Être abandonné à la naissance, ce n’est jamais bon pour l’estime de soi, et justement, la demoiselle doutait chaque jour un peu plus de son utilité. Lorsqu’elle allait vraiment mal, et qu’elle tombait dans des pensées dépressives, il lui arrivait de se demander pourquoi elle était née. Et cette île, avec ses pokémons aurait dû être là pour lui donner sa raison. Ryan s’attendait à ce que l’apparition d’une créature aussi formidable et mystérieuse changerait sa vie. Et voilà qu’elle s’était retrouvée avec un Magikarp. Un poisson incapable de faire quoi que ce soit. Il n’y avait rien de différent ici avec le poisson rouge que ses parents lui avaient offert pour la féliciter d’avoir eu une bonne note à l’école. Heureusement, ou malheureusement, tout dépend du point de vue, la demoiselle avait tendance à s’enflammer beaucoup plus facilement qu’elle ne déprimait. Et c’est pourquoi, aujourd’hui encore, elle était prête à installer un feu pour y faire cuire son pokémon. La forêt était l’endroit parfait pour faire un feu et sacrifier son poisson rouge. D’accord, elle était d’abord venue dans l’espoir de rencontrer un pokémon à la recherche d’un maître. Elle avait entendu mainte histoire où un pokémon s’était pris d’affection pour son dresseur et où il n’y avait pas eu le moindre combat. Voilà une histoire qu’elle voulait vivre. Mais il semblait que l’univers était bien décidé à faire tout ce qui était dans son possible pour lui refuser tous les autres pokémon.

Enfin, c’est ce qu’elle croyait jusqu’à ce qu’elle remarque un buisson s’agiter. Peu de temps après un Arbok en sorti pour venir s’enrouler autour de sa jambe. Et ce fut la déception. Ryan connaissait très bien cet Arbok puisqu’il appartenait à son grand frère Brandon. L’américaine retint un soupir de déception afin de ne pas faire de peine au pokémon mauve et lui flatta doucement la tête avant d’adressé la parole à son frère. Il avait beau être hors de son champ de vue, elle savait qu’il était dans le coin. Il n’était jamais bien loin de ses pokémon après tout. « hey brandon. Don’t you feel like something is missing from your side? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mermaid bitch

avatar
★ messagi : 15
★ here since : 20/10/2013


MessageSujet: Re: ryan ● we could be strangers for each other.   Mar 22 Oct - 19:46

Comme il s’y était attendu, Mars n’appréciait aucunement le goût de la baie mais fit semblant de l’aimer en fixant Brandon. Un peu à la manière d’un bébé qui essaie de jouer la comédie mais que ça ne convainc absolument personne. Brandon tendit la main afin de caresser un peu le large museau de son pokémon qui changea de réaction pour plutôt venir se frotter le nez contre la paume de son maître. Ce si beau moment qui contrastait avec la nature de l’américain fut brisé par la voix de sa jeune sœur, visiblement déjà accueillie par nul autre que le serpent mauve de trois mètres cinquante. Le jeune homme jeta tout de même un regard autour, mais l’identité du pokémon manquant était évidente et se confirma avec facilité. Brandon se redressa, prenant le jeune tyrunt dans ses bras et suivit l’origine d’où était venue la voix de Ryan pour la voir en compagnie de Koba. « Looks like you got a friend way stronger than your ‘karp. » Brandon demeurait un grand frère et c’était son devoir de se payer un peu sa gueule pour son retard qui lui avait valu le pokémon le plus inutile au monde.

Un simple signe de main silencieux fit en sorte qu’arbok abandonna la jeune femme pour revenir aux pieds de son maître, retrouvant la compagnie de Xay qui lui donna un léger coup de patte pour la tenir plus loin de Brandon qu’elle ne l’était. « Trying to find a way of burning it ? Maybe you should consider trading with some moron ? » Qui sait, peut-être qu’un élève serait assez stupide pour vouloir d’un magikarp ? Certes, avec énormément de détermination il pouvait évoluer en un pokémon avec un grand potentiel, mais il fallait trop de patience pour Ryan. Surtout que dans son cas, ce serait un miracle qu’elle réussisse à en faire quoi que ce soit. Il aurait pu être un bon grand-frère et lui offrir de lui prêter Koba le temps que son cher Sushi apprenne quelque chose d’utile, mais Brandon savait pertinemment que Ryan refuserait, alors il n’avait jamais même pris la peine de proposer.

_________________
i know i got a problem


Now listen to me baby Before I love and leave you. They call me heart breaker. I don't wanna deceive you. If you fall for me, I'm not easy to please. I might tear you apart. Told you from the start, baby, from the start. I'm only gonna break your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ryan ● we could be strangers for each other.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ryan ● we could be strangers for each other.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
paradise :: ❀ that's your new life :: the forest-