AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ARRIVÉE DU PREMIER ÉVÉNEMENT !
pour plus amples informations dirigez-vous ici ! ♥

Partagez | .
 

 and my stomac says "grrrwaa" ft. Kang Ryu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gwahag

avatar
★ messagi : 102
★ here since : 19/10/2013


MessageSujet: and my stomac says "grrrwaa" ft. Kang Ryu   Jeu 24 Oct - 17:55

And my stomac says "grrwaa" !
Byeol Kang Ryu & Han Shun Yuan

J’avais du mal à dormir ce soir, j’ai joué jusque très tard sur l’une de mes consoles, sans faire le moindre bruit pour ne pas réveiller mon camarade de chambre qui lui, dort a point fermé. Ça me fait toujours cet effet-là les débuts de rentrées, les deux premiers mois, voir le troisième j’ai du mal à fermer l’oeil et le lendemain matin, même si je ne suis pas très frais, j’ai assez de forces pour pouvoir suivre les cours. En revanche, je ne garantis jamais que mon humeur sera bonne, je me force avec ceux qui font l’effort d’être courtois et les autres... ils payent pour mes sautes d'humeur passagères.

Ce soir, je n’avais pas assez mangé, j’avais tout donné sur mon jeu et du coup la faim c’était fait rapidement ressentir, assez pour que je me morde la lèvre et tente de calmer les grondements de mon estomac en appuyant dessus, mais je sens que je vais devoir aller faire un tour à la cuisine... si je veux avoir des chances de le calmer et de ne pas tomber dans les pommes le lendemain.

Mission impossible numéro un : traverser les couloirs sans se faire repérer et sans faire de bruit. J’arrive à ouvrir la porte sans la faire grincer, c’est tout un art déjà. Mais je la referme un petit peu fort malheureusement. Je regarde à droite, à gauche et finalement, il n’y a personne. Je fais attention à chaque angle de couloir et une fois les escaliers atteints je les dévale à toute allure en manquant de m’étaler de tout mon long ! Chouette, ce n’est pas arrivé !

Une fois dehors, je longe les murs, j’ai l’air ridicule, mais au moins on ne risque pas de me repérer, ça marque mal, je suis encore en pyjama. J’ai quand même bien fait de ne pas sortir torse nu ! Je pousse enfin les portes de la cafétéria et j’entends du bruit alors que les plateaux sont vides et que les lumières éclairant normalement les choix de repas sont éteintes... bizarre, est-ce que quelqu’un a eu la même idée que moi ? En sortant m’approchant prudemment, je vois de la lumière derrière le comptoir, la porte battante de la vraie cuisine a l’air ouverte, je la pousse et m’apprête à tomber sur un surveillant, mais non, en fait c’est un élève. Le temps de m’habituer à la lumière, je reconnais peu à peu Kangie ! Et je suis heureux de savoir que c’est lui, d’ailleurs j’aime lui faire quelques frayeurs et je m’approche de lui en posant mes deux mains sur ses épaules.

« Alors, on a une petite faim ? Désolé, j’ai cru que tu étais un surveillant alors je me planquais, mais comme c’est toi ~ tu cuisines ? Ça sent bon ! »

Il m’avait dit qu’il savait cuisiner, mais j’étais loin de me douter qu’il savait plus que bien le faire... des nouilles, j’arrive à en faire, mais pour le reste il faudra des leçons.  J’espère avoir ma part moi aussi, mais en cas il y a assez de repas non servis pour ne pas mourir de faim, cette école a vraiment pensé à tout ~

« Tu as du mal a dormir ? Qu’est-ce que tu prépares ? »

Je suis curieux de voir ce qu’il fait, je chuchote en tentant de ne pas nous faire repérer et observe sagement ce qu’il fait, j’en ai l’eau à la bouche. Je m’incruste un peu, mais je ne vais pas non plus lui demander s’il ne propose pas, ça ne se fait pas et je comprendrais qu’il ne veuille pas partager... mais ce serait bien quand même ! Enfin, dès qu’on parle de bouffe de toute façon, quand mon ventre crie famine, autant dire que je ne jure que par lui ! Il gronde et laisse à mon camarde toute l’opportunité de comprendre la raison de ma venue ici. Mais tais-toi donc sale chose !

« Ah... je vais chercher de quoi manger, je ne vais pas t’embêter, on peut manger ensemble par contre, si ça ne t’embête pas, c’est toujours mieux je trouve ~ d’ailleurs, tu viens souvent te préparer toi-même à manger à cette heure-ci ? »


Dernière édition par Han Shun Yuan le Lun 28 Oct - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yeonyege

avatar
★ messagi : 35
★ here since : 21/10/2013


MessageSujet: Re: and my stomac says "grrrwaa" ft. Kang Ryu   Jeu 24 Oct - 19:20


Je me retourne dans mon lit pour l'énième fois depuis le début de la nuit. Le fait que Zeus dorme en parlant m'empêche de sombrer dans un sommeil profond. Je soupire et fronce des sourcils, légèrement. Si seulement il pouvait aller dans sa pokeball, pour une fois. Enfin, je dis ça, mais je ne peux plus me passer de lui. Il est comme moi, je ne peux plus passer plus d'un quart d'heure sans lui. C'est sûrement bizarre, mais mon pokemon est devenu comme un essentiel et même si j'adore Vénus, j'ai une petite préférence pour mon caninos. Cela peut être mal vu, mais personne ne le sait. Au pire, je m'en fiche. Je n'ai rien à cacher. « Pousse-toi gros balourd, tu m'écrases. » Je murmure avant de pousser la boule de poils me collant. Je me lève aussi vite que possible de mon lit et manque de m'écraser par terre à cause de mon pantalon traînant au sol. J'enfile d'ailleurs ce dernier avant d'attraper un t-shirt au hasard pour éviter de sortir à moitié à poil. Maintenant que je suis bien réveillé, j'ai faim. Mais pas de n'importe quoi, non monsieur ; je veux des cupcakes. Et je les aurai ! Je longe donc les murs, un large sourire au bout des lèvres. C'est fou à quel point ce genre de danger m'amuse. J'ai l'impression d'être dans un film d'agent secret. Ce que j'aurais aimé exercer ce boulot. Enfin … avec les meurtres en moins, évidemment.

Très vite, j'arrive au premier étage et manque de faire une crise cardiaque en appercevant une ombre derrière moi. Sauf qu'évidemment, ce n'était rien de très grave ; juste une tâche, là, sur le sol. God. Je flippe pour un rien, moi. Je me dirige en vitesse vers les cuisines avant de me laver les mains. L'hygiène avant tout, bien-sûr. J'inspire longuement, puis commence à fouiller dans les tiroirs en tentant de faire le moins de bruit possible. Je veux mes cupcakes non d'un bulbizar en rute ! Je gonfle mes joues tout en plaçant les aliments dont j'ai besoin. En effet, je connais la liste par coeur à force de faire cette recette et puis ... disons aussi qu'à la maison, je passe beaucoup de temps dans la cuisine. Comme les femmes, en effet, sauf que moi, j'ai un truc entre les jambes et une voix rauque. Je pose un bol devant moi avant d'y verser la pâte en poudre, puis du lait. et de l'huile de tournesol Je casse un oeuf, puis un deuxième avant de sursauter et laisser un faible cri s'échapper d'entre mes lèvres. Quelqu'un vient de poser ses mains sur mes épaules sans prévenir. Je me retourne brusquement, les sourcils froncés avant d'afficher une mine choquée. Tiens, il s'agit simplement de Shun Yuan ; le gars que j'ai embrassé quand j'étais bourré et aussi le gars qui a essayé de me tuer en me balançant dans l'eau alors que je ne sais pas nager. Certes, il ne le savait pas, mais quand même ... je préfère rester sur mes gardes. « T'es dingue. Heureusement que je n'ai pas le coeur fragile ; je te jure que je l'ai senti bondir contre ma cage thoracique ! » Commencé-je avant d'hausser des épaules innocemment. « Oui. Je suis un vrai ventre sur pattes tu sais, alors que je me réveille en pleine nuit, je viens souvent manger quelque chose. Hmm ... merci ... mais ce n'est que la pâte à la noix de coco et du chocolat qui fond, hein, ce n'est pas grand-chose. » Dis-je en faisant la moue.

Je me tourne à nouveau vers le plan de travail pour casser le dernier oeuf dont j'ai besoin, puis je mélange le tout avec l'aide d'un batteur. Lorsque tout cela est terminé, j'arrête de faire fondre le chocolat et le beurre, puis commencer à verser la pâte à cupcake dans les moules. « Non, c'est juste Zeus, mon caninos, qui prend toute la place dans le lit. Je prépare des cupcakes. Tu vois c'est quoi, hein ? Et toi, t'as du mal à dormir ? » Je demande avant d'ouvrir le four pour y mettre le moule et commencer à faire chauffer les gâteaux. Il ne me reste plus qu'à faire la garniture. Je range les choses dont je n'ai pas besoin avant de verser le chocolat et le beurre fondus dans un grand bol pour finalement y mettre du sucre glace et du lait. J'entends brusquement le ventre de Shun Yuan gargouiller. Je me retourne à temps pour le voir reculer. Un sourire amusé se dessine alors sur mes lèvres tandis que je le retiens par le bras. « Pas besoin. Reste-là le temps que je termine ; y'en aura assez pour toi et moi ! » Je lui fais un clin d'oeil avant de retourner à ma tâche. J'utilise à nouveau un batteur pour mélanger le tout assez vite, histoire d'obtenir un mélange onctueux et quand je termine enfin, je m'installe sur le plan de travail, le temps que les cupcakes terminent de cuire. « Rassure-moi, t'aime la noix de coco et le chocolat, hein ? » On ne sait jamais, hein. Je suis bien allergique aux fraises. « Au pire, en attendant, tu veux un truc un boire pendant que je me sers ? » Je lui demande tout en ouvrant l'un des frigos pour attraper une bouteille de lait, attendant la réponse du Shun Yuan, humant l'odeur de nourriture se promenant dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwahag

avatar
★ messagi : 102
★ here since : 19/10/2013


MessageSujet: Re: and my stomac says "grrrwaa" ft. Kang Ryu   Jeu 24 Oct - 21:34

And my stomac says "grrwaa" !
Byeol Kang Ryu & Han Shun Yuan

Rien qu’à voir son visage, j’étais déjà aux anges, je ne regrette pas de l’avoir croisé lui ! Je ris légèrement en mettant ma main devant ma bouche pour essayer de faire le moins de bruit possible, mais c’était rapé ! Je me mords la lèvre et le regarde en croisant mes bras.

« Ça va, je crois que je l’aurais su avant si tu l’avais été... enfin, j’ai pas fait exprès la première fois ! Désolé par contre, mais je ne regrette pas, tu as vraiment fait une tête, j’aurais du filmer ! »

Je suis méchant de me moquer comme ça ? Non, en fait c’est amical, j’espère dédramatiser un peu plutôt que de passer pour un tortionnaire sadique, mais je pense qu’il me prendra pour un tortionnaire sadique quand même. Peu importe, je regarde ce qu’il fait et ça sent vraiment bon, j’apprends que c’est une préparation chocolat et noix de coco, de quoi me mettre l’eau à la bouche avant même de savoir si j’ai une chance d’y goûter ! Je suis bien élevé et je ne vais pas m’imposer.

« Hey, te sous-estimes pas comme ça, moi je ne saurais pas faire... disons que la cuisine, j’ai du mal, mais je ne dis pas non pour apprendre »

Mais je ne vois pas qui pourrait le faire, après, je ne sais pas encore ce que valent ses cupcakes, mais il a l’air de s’y connaitre. Je souris et zieute quand même tout ce qu’il fait, je n’en perds pas une miette, peut-être que je tenterais d’en faire un jour ! Mais il faudra que quelqu’un surveille si je ne veux pas risquer l’incendie ! Je ris quand il me donne la raison de sa venue ici, c’est original !

« Ah... ça me fait toujours ça durant les deux premiers mois d’école, j’arrive pas à trouver mon rythme du coup je joue jusqu’à très tard sur mes consoles et au final, je ne trouve pas le sommeil et ça fait que... j’ai très faim après »

Et ni une, ni deux, l’estomac gronde tel  un tonnerre de Zeus (sans jeu de mots, hm !). Je lui dis que je vais le laisser, histoire de ne pas le déranger trop et il me propose de rester. À vrai dire, ça me rassure. Il ne me déteste pas tant que ça et je suis bien content ! Je me mords la lèvre et acquiesce gentiment en m’inclinant ensuite.

« Merci ! J’avais peur de m’incruster, je ne me serais jamais permis. La prochaine fois, c’est moi qui t’inviterais ! Je promets de ne pas cuisiner, contrairement à toi, je suis un vrai boulet quand il s’agit de faire à bouffer et pourtant, je mange pas mal ! »

Je me masse la nuque et prends une chaise qui trainait dans le coin de la pièce pour m’asseoir en face de lui, les bras appuyés sur le dossier de cette dernière. Il propose de boire quelque chose et c’est sur qu’avec ce qu’il prépare  il vaudrait mieux l’accompagner d’un peu de lait.

« Ouais je veux bien s’il te plait ! Tu cuisines depuis longtemps ? C’est pas commun un mec qui cuisine, m’enfin, je critique pas, j’aimerais bien savoir... au cas où on serait les deux derniers hommes sur terre, toi au moins, tu sauras survivre assez copieusement même ! »

Je m’approche avec la chaise puis me lève pour aller chercher deux verres que je tends pour qu’il les remplissent. Si on ne le fait pas, on risque de se faire tuer si c’est filmé, autant ne pas prendre de risques.  Tiens, en y repensant, je sais qu’il possède un caninos, mais est-ce qu’il a d’autres pokemon ?

« Je sais que ça peut paraître idiot, mais tu as un caninos et t’en a d’autres ? D’ailleurs, comment tu le gères, c’est pas facile comme caractère un caninos, si ? Et en cours, comment ça se passe ? »

Je sais qu’on est dans le même cursus et de la même année, c’est juste qu’il a choisi divertissement, ça ne m’étonne pas tellement il a quand même un certain charisme et une façon de s’imposer que je lui envie quelques fois, mais juste savoir quelle est la raison de son choix, toujours cette question « et pourquoi ? » à la bouche, c’est bien connu chez moi ! J’espère qu’il n’est pas contre, je suis un peu comme les gamins qui demandent pourquoi le soleil est dessiné en jaune, pourquoi le feu, ça brule et autres sottises inexplicables, c’est une sale manie qui agace les autres, mais qui contribue à enrichir mon savoir ~

Je bois mon verre de lait tranquillement, au moins un quart pour me rafraichir un peu et calmer l’autre qui gronde encore. Je me lèche les lèvres et regarde le four, c’est clair que le matos de cette école ne laisse franchement pas à désirer, j’ai bien raison de m’en régaler. D’ailleurs, si ses gâteaux sont bons, je lui demanderais surement de m’en faire en cas de grosses faims... mais par souci de ne pas vouloir profiter de lui je proposerais des services que je peux offrir en échange, on verra bien !

« Dis, ça t’es venu comment la cuisine ? Tu sais faire beaucoup de choses ? »

Il va finir par croire que je ne suis intéressé que par ça et ça me met mal à l’aise, je lui expliquerais pour quelles raisons ça me passe par la tête tout à coup. Je veux simplement tout savoir... mais, pas sûr qu’il comprenne pourquoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: and my stomac says "grrrwaa" ft. Kang Ryu   

Revenir en haut Aller en bas
 

and my stomac says "grrrwaa" ft. Kang Ryu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kang-Dae Cheong
» I'm the Baddest Female - Kang Chanel [Terminée]
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Kang Woo Jin
» Kang So Ra ~ Not bad meaning bad, but bad meaning good u know...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
paradise :: ❀ you can learn here :: first floor :: the cafeteria-