AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ARRIVÉE DU PREMIER ÉVÉNEMENT !
pour plus amples informations dirigez-vous ici ! ♥

Partagez | .
 

 and now we invite you to relax.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the old grandma

avatar
★ messagi : 135
★ here since : 02/10/2013


MessageSujet: and now we invite you to relax.   Mer 6 Nov - 14:41

tenue. C’était enfin le jour j ou plus précisément le moment de vérité ! Eh oui, Hae Hyun venait souper et il était accompagné. Si Estelle pouvait se douter de l’identité de la personne, elle avait gardé le silence pour ne pas inquiéter son compagnon. Ou plutôt elle n’avait rien dit parce qu’elle avait autre chose qui l’inquiétait. Elle n’avait toujours pas pu annoncer la grande nouvelle à Hyun Shik et ça commençait à presser. Non pas parce que la nouvelle avait une date d’expiration, mais bien parce qu’il fallait bien que le principal concerné soit averti à un moment ou un autre. Enfin ce n’était plus tellement le moment puisque Hae Hyun et son copain arriveraient sans doute bientôt. Estelle devait donc se préparer avant d’aider Hyun Shik à finaliser le souper. Après avoir passé par les étapes habituelles pour être fin prête, elle enfila des vêtements propres et descendit pour rejoindre la cuisine. « Tu t’en sors ? » Elle pouvait très bien l’aider, mais si tout se passait bien et qu’elle intervenait elle serait probablement dans le chemin.  

Jugeant que ce serait probablement le cas, elle décida d’aller fignoler la table. Il fallait bien sur la mettre d’une manière classe. Plaçant les multiples ustensiles et les verres à vin, l’infirmière ne put s’empêcher de penser au fait qu’elle avait manqué sa chance lorsqu’elle avait elle-même amené le sujet du vin sur la table. Elle aurait pu lui annoncer la nouvelle là au lieu d’être coincée à garder le silence sur le sujet pendant toute la soirée. « La table est parfaite, je crois qu’on est prêt. » Du moins ils l’étaient dans la technique, elle ne savait pas trop comment Hyun Shik allait survivre à la soirée, ça semblait bien le stresser. « Tu peux aller te préparer, je veille sur le fort. » Accompagnant sa déclaration d’un baiser sur la joue pour l’encourager, elle se posta près des casseroles histoire d’être prête à réagir si quelque chose avait besoin d’être brassé ou peu importe.  

_________________

    i'm telling the world
    every part in my heart i'm giving out every song on my lips i'm singing out any fear in my soul i'm letting go and anyone who ask i'll let them know. he's the one. to give all my heart a reason to fly, the one i can live for, a reason for life (c) telling the world by taio cruz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jigwoon

avatar
★ messagi : 17
★ here since : 12/10/2013


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   Mer 6 Nov - 16:23

Hyun Shik avait décidé d’arrêter de s’en faire à l’avance avec ce souper. Plus il appréhendait le moment de vérité, pire ça allait être. L’homme s’afférait, alors que l’échéance arrivait à grands pas, de se perdre dans la confection du repas plutôt que de penser quoi dire ou quoi faire pour ne pas gâcher la soirée. Il avait beau être un éminent scientifique, il n’avait que peu d’expérience par rapport à ces choses de la vie de père. C’était la première fois, non pas la première fois que son fils Hae Hyun invitait quelqu’un pour une soirée, il n’était pas un père si strict, mais c’était la première fois que l’occasion prenait un caractère aussi officiel. Il y avait de quoi stresser. Il ne voulait pas que son fils garde un souvenir de ce souper comme la pire soirée de sa vie et qu’ainsi il soit découragé à tout jamais de lui faire part de ce qui se passait dans sa vie. Oh mince, il se remettait à y penser. Le professeur d’archéologie tenta de se reconcentrer sur son beurre à l’ail alors que les homards bouillaient doucement sur le poêle.

Ce fut le moment que choisit Estelle pour faire son entrée, lui demandant s’il n’était pas en train d’essayer de se noyer avec le met principal. « Hmm hmm », répondit-il d’un air distrait. C’était un bon repas, mais on ne pouvait pas dire que cela demandait beaucoup de préparation non plus. Après un moment, ayant fini de mettre la table, sa copine revint, l’assurant qu’elle surveillerait la popote le temps qu’il prenne une apparence un peu plus acceptable pour recevoir des invités. Pas que Hyun Shik soit du genre à se promener en petite tenue dans sa villa comme un millionnaire excentrique, il aimait simplement être bien mis lorsqu’en public. Il alla donc enfiler quelque chose de potable , mais de pas trop guindé, après tout, le jus de homard allait probablement en tacher plus d’un. Lorsqu’il fut habillé, il redescendit être victime de l’œil scrutateur de sa chérie, qui, habituellement, ne manquait jamais un détail de travers. Se postant devant elle tel un épouvantail, il demanda : « Ça devrait aller non? » Comme si le choix de sa chemise allait vraiment changer quoi que ce soit au déroulement de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mermaid bitch

avatar
★ messagi : 69
★ here since : 12/10/2013


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   Mer 6 Nov - 18:56

look at dat bottle
Comme toujours, Haehyun mit soigneusement un bordel inimaginable de vêtements dans sa chambre avant de trouver quoi mettre pour le souper familial. Non pas qu’il cherchait quelque chose de spécial, loin de là, c’était tout simplement une habitude que de foutre le fouillis partout où il passait. Si bien qu’Haehyun était tellement concentré à mettre le désordre que Bella fut obligé de l’interrompre pour lui montrer l’heure qui tournait. Certes, le pokémon plante ne possédait aucune notion du temps, mais elle était tout de même capable de voir se déplacer les aiguilles sur l’horloge. Haehyun termina de s’habiller en quatrième vitesse, pris ses affaires et sortis de la chambre en n’oubliant pas de verrouiller la porte, Bella dans les bras. Il s’empressa de sortir à l’extérieur et aussitôt dehors, Haehyun fit sortir Chika à l’air libre pour s’en servir comme moyen de transport. Le bayleef était non seulement plus rapide, mais aussi tellement plus fabulous que de simplement marcher. Puis, Bella ne se plaignait jamais de pouvoir faire un tour sur le dos de son ami. Une fois chez Bomyeon, Haehyun adressa une kyrielle de compliments à son pokémon en le flattant avant de le ramener dans sa pokéball et rentrer tout bonnement dans la maison sans se donner la peine de cogner. « It’s me ~ J’espère que t’es prêt. Déjà que je suis presque pas en retard ! » Haehyun en profita pour prendre ce léger temps d’attente afin de remettre la bellossom dans sa pokéball également. Ce n’était pas quelque chose qui lui plaisait, mais il était probablement préférable de ne pas trimballer sa princesse toute la soirée.

Une fois son aîné prêt à partir, il glissa naturellement sa main dans la sienne pour le trainer à l’extérieur et l’emmener à la magnifique villa de son père – et accessoirement où il passait la majorité de ses vacances. Au moins, ce n’était pas très loin, seulement dans un quartier différent soit environ une quinzaine de minutes de marche pendant lesquelles le cadet parla carrément de tout et n’importe quoi, comme à son habitude. Passant de son cours de combat à celui sur la reproduction pokémon sans oublier les huit-cent-cinquante anecdotes bien souvent pas si intéressantes que ça qu’il avait à raconter. Finalement, Hae arriva simplement devant la porte d’entrée et, avant d’entrer, glissa un regard à Bomyeon pour lui sourire de façon réconfortante. « T’en fais pas. Ça va bien aller. » Il lui vola un rapide baiser, puis poussa la porte et entra simplement dans son chez lui familial. « Votre fils préféré vient d’arriver ! Et olfactivement, on mange du homard. » Pour faire un bel arrivé, Haehyun était visiblement maître dans la matière. Et aussi dans la reconnaissance de plat en train de bouillir. En fait, c’était majoritairement de la supposition, mais il avait juste le feeling que c’était le repas qu’avait songé son père et Estelle à leur faire. Puis bon, malgré l’écart d’âge mince entre lui et Estelle, ça ne l’empêchait nullement de l’appeler maman de temps à autre simplement pour l’agacer gentiment, alors il se faisait un plaisir d’y faire allusion de toute sorte de manières différentes.

_________________


This one's for you and me, Living out our dreams. We're all right where we should be. Lift my arms out wide, I open my eyes And now all I wannna see is a sky full of lighters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jigwoon

avatar
★ messagi : 21
★ here since : 28/10/2013


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   Mer 6 Nov - 19:35

tenue : haut + slim noir






    Mon Dieu. Il était stressé comme un jeune qui allait passé le plus important examen de toute sa vie. Car c’était enfin le jour j. Celui où  il allait être présenté au père de son petit ami et recevoir ou non sa bénédiction. Et à vrai dire, tout l’angoissant, et il imaginait malgré lui des situations toutes plus catastrophiques le unes que les autres. Mais surtout, il s’inquiétait quant à la réaction de l’homme en le voyant. Et si le fait qu’il soit membre du personnel le fasse refuser leur couple ? Et si sa timidité et son mutisme l’agaçait ? Et si ses origines bien modestes le ridiculisaient ? Aiiiish. Tout cela était bien trop compliqué pour son notre pauvre soigneur. Il faillit même en retard, faute d’avoir passé un temps fou non seulement à trouver sa tenue –qu’il choisit grâce à l’aide ses petits camarades pokemons- mais aussi à se coiffer, tentant des coupes plus ou moins réussit. Et finalement, Bo Myeon opta pour les coiffer simplement vécu un léger ébouriffement. En entendant la voix d’Hae Hyun résonner dans son salon, notre jeune homme fit retourner ses quatre compagnons dans leurs pokeballs avant de rejoindre son petit ami, un sourire néanmoins stressé au visage. « Tu es magnifique, comme toujours. ».  Et après un doux baiser volé au cadet, ils purent partir mains dans la main en direction de la maison familiale de sa belle-famille.

    AH ouai. En voyant la demeure devant lui, le soigneur déglutit et regarda son amant, presque comme un gamin peureux. Il hocha la tête à ses dires et sourit en coin à son baiser, le suivant donc à l’intérieur où il retira ses chaussures, comme un bon garçon bien élevé. Regardant un peu partout, presque émerveillé bien que perdu, il resta proche d’Hae Hyun ainsi que sa main dans la sienne, ayant besoin de son contact, faute de son cœur qui battait plus rapidement dans sa poitrine. Sentant effectivement la bonne humeur de nourriture qui régnait dans la pièce, il ne remarqua pas de suite la présence du couple qui arrivait. C’est simplement en sentant la petite pression sur la main qu’exerça le plus jeune pour le ramener sur terre qu’il réalisa. Alors, les doigts bien entrelacés à ceux de son amant, il se tourna vers Hyun Shik et se pencha poliment, avant de parler de sa voix basse et douce : « Enchanté. Je suis Kim Bo Myeon. ». Son regard croisant celui d’Estelle, il lui adressa un petit mais tendre sourire, content et rassuré à la fois de la voir. Maintenant, il n’avait plus qu’à s’assurer de ne faire aucune faute et faire une bonne impression à son beau-père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the old grandma

avatar
★ messagi : 135
★ here since : 02/10/2013


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   Mer 6 Nov - 20:45

Installée devant la cuisinière en attendant que Hyun Shik revienne, Estelle se surprit à être stressée. Ce n’était pas exactement le souper qui la stressait en tant que tel, après tout, elle était la moins concernée du lot. Sauf que les circonstances étaient ce qu’elles étaient si bien qu’elle était nerveuse pour une toute autre chose. Elle esquissa néanmoins un sourire lorsque son chéri revint. Elle approuvait visiblement l’habit qu’il avait choisi. Elle quitta néanmoins son poste pour aller replacer le col de la chemise et s’assurer qu’il n’y avait pas de petits détails qui faisaient défauts. « Oui c’est parfait. » Le tout accompagné d’un autre baiser avant de retourner au fourneau histoire de ne pas avoir l'air de déguerpir à la première occasion.

Rapidement, les invités d’honneur firent leur apparition. Estelle ne put retenir une grimace en entendant les mots « votre fils préféré ». En temps normal, les commentaires du genre d’Hae Hyun ne la dérangeait pas, mais la situation avait malheureusement changer. Elle n’arrivait pas à trouver une réponse au fait qu’il s’était attitré son fils. Elle se surprit même à regarder son ventre avant de se secouer la tête pour changer ses idées de place et esquisser un beau sourire. Elle était contente de les voir après tout ! Pas besoin de se casser la tête avec autre chose. « Oui c’est bien du homard j’espère que ça vous convient. » Enfin, pas qu’il y avait le choix, mais Estelle savait quand même recevoir des gens.
Toujours avec un sourire aux lèvres, elle se planta devant le couple avant de décider que tant pis, elle allait montrer de l’affection envers son collègue. Qui sait ça l’aiderait peut-être à marquer des poins avec Hyun Shik. Elle décida donc de lui faire un câlin en disant joyeusement : « Je suis contente de te voir. » Elle ne pouvait pas l’encourager ouvertement - sinon ça pourrait faire drôlement bizarre, mais c’était sa manière de le faire ! « Puis bon on ne va pas rester dans l’entrée non plus, on peut passer au salon. » Ce serait plus confortable et au moins elle pourrait s’assoir, parce que franchement, elle allait fatiguer rapidement si ça continuait. Montrant le chemin, elle alla rapidement se laisser tomber sur un divan, histoire d’encourager les autres à faire de même et à se détendre. Mais surtout elle pourrait se reposer.

_________________

    i'm telling the world
    every part in my heart i'm giving out every song on my lips i'm singing out any fear in my soul i'm letting go and anyone who ask i'll let them know. he's the one. to give all my heart a reason to fly, the one i can live for, a reason for life (c) telling the world by taio cruz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jigwoon

avatar
★ messagi : 17
★ here since : 12/10/2013


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   Jeu 7 Nov - 21:13

Au moins, Hae Hyun ne le fit pas languir avant de se présenter, sans trop de retard. Il n’aurait pas à attendre trop longtemps dans ses appréhensions. La méthode utilisée par son fiston eu l’avantage de ne pas trop le faire sursauter, alors que lui bruit strident de la sonnette ne se faisait pas entendre. Il rigola en l’entendant  se qualifier de fils préféré, ce qui lui permit d’évacuer un peu de nervosité. « Je croyais que c’était l’autre mon préféré! », lança-t-il de la cuisine sans se rendre compte de l’ironie de la situation. Hyun Shik et Estelle ne se firent pas prier pour se diriger vers l’entrée où ils accueillirent les visiteurs. Il fut d’abord surpris de ne pas voir deux personnes accompagnant Hae Hyun. Il lança un regard au-dessus de l’autre jeune homme pour voir si un autre était caché, mais personne. Puis vint une autre vague de perplexité. Il avait déjà vu ce gars-là quelque part... Mais où? Ce fut l’attitude amicale de sa copine envers ce dernier qui lui mit la puce à l’oreille. Il l’avait vu à l’école! Mais ce n’était pas un étudiant, Estelle n’aurait pas ce genre de familiarité avec un étudiant. Non, il s’agissait d’un soigneur, maintenant il se rappelait. Son nom lui confirma cette hypothèse. Voilà qui était... Pas très réglementaire. Son fils entretenait une relation avec un des membres du personnel, donc évidemment, plus vieux que lui. Hyun Shik ne savait pas trop comment réagir à cette nouvelle.

Un peu dans les vapes de cette soudaine réalisation, il prit un peu trop de temps à répondre aux salutations modestes et polies du cavalier de son fils. « Très honoré de faire enfin ta connaissance », répliqua-t-il avec un sourire un peu forcé, tentant de cacher sa soudaine perplexité. Alors qu’Estelle proposait de passer au salon, une foule de questions se bousculèrent dans sa tête. Depuis quand cette relation durait-elle? Quel âge avec Hae Hyun quand cela avait commencé? Était-ce l’employé qui avait fait des avances à un étudiant? Pourquoi sa copine n’était-elle pas surprise? Était-elle au courant? Le professeur d’archéologie avait l’impression qu’il y avait bien des choses qu’on ne lui disait pas. Aussitôt qu’ils arrivèrent au salon, question d’aller pratiquer sa fausse expression de père cool et détendu, il demanda : « Alors qu’est-ce que je vous sers à boire? » Peut-être que deux personnes auraient été moins déstabilisantes que le présent rencard de son fils après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mermaid bitch

avatar
★ messagi : 69
★ here since : 12/10/2013


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   Jeu 7 Nov - 22:16

En ce qui le concernait, Haehyun ne ressentait guère de nervosité. Peut-être une légère à l’idée que, après tout, Bomyeon était membre du personnel scolaire et lui était un étudiant, ce qui représentait un certain désaccord avec les règles, mais Hae ne s’y arrêtait pas tellement puisque la différence d’âge était plutôt infime. Surtout en comparaison avec celle entre son papa et Estelle. Il laissa l’honneur à son petit ami de se présenter par lui-même, en étant plus que capable. Les trucs formels paraissaient toujours tellement étranges aux yeux d’Haehyun. Ça semblait si froid et dénoué d’intéressement même quand ce n’était pas du tout le cas. Enfin bref, il fut néanmoins ravi qu’Estelle pose un geste en la faveur de Bomyeon en venant lui faire un câlin pour l’accueillir. Ils passèrent ensuite au salon et Haehyun prit évidement place sur un des divans en compagnie de son petit ami, sans pour autant lui démontrer physiquement de l’affection outre qu’en conservant sa main dans la sienne, par simple respect pour son père puisqu’il ne voulait pas non plus lui imposer violemment cette réalité dont il était déjà au courant.

« Un verre de vin pour moi » fut sa réponse alors qu’il replaçait ses cheveux rouges de sa main libre par pur et simple réflexe. « Oh, d’ailleurs. Seungjoo pouvait pas venir finalement, un empêchement, on se reprendra. » Haehyun désirait réellement aider son petit poussin à se trouver une belle place dans le monde archéologique et son père était plutôt bien placé pour l’aider. Sauf que pour aujourd’hui, le sujet ne pencherait jamais vers ces trucs poussiéreux, ou du  moins, Hae l’espérait fortement. L’étudiant attendit que son père revienne avec les apéritifs, prenant le sien et lui laissa le temps de s’asseoir avant de commencer à parler. « Aller. Je suis sûr que t’as une série de questions en tête, papa. Pose-les. » Autant qu’il les demande maintenant, plutôt que d’attendre indéfiniment et qu’il laisse aller son imagination débordante de père qui venait de réaliser que son fils n’avait plus huit ans. Dans le pire des cas, il répondrait aux questions si elles mettaient Bomyeon mal à l’aise ou quoique ce soit. On ne sait jamais quel genre de truc son paternel pouvait sortir.

_________________


This one's for you and me, Living out our dreams. We're all right where we should be. Lift my arms out wide, I open my eyes And now all I wannna see is a sky full of lighters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jigwoon

avatar
★ messagi : 21
★ here since : 28/10/2013


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   Ven 8 Nov - 18:24

    Comment devait-il l’appeler ? Monsieur ? Hyun Shik ? Beau-père/papa ? Meh. C’était véritablement une situation qui le mettait bien plus que mal à l’aise. Bien sûr, il comprenait le point de vue de son aîné, lui-même savait que s’il était père, il serait méfiant et nerveux à rencontrer l’élu(e) du cœur de son enfant. Mais le professeur comprenait-il en retour l’état de stress intense de notre soigneur ? Peut-être bien, qui sait. Par ailleurs, lorsqu’il entendit la réponse de l’homme aux dires d’Hae Hyun, ses yeux s’agrandir. Mh ? Elle leur avait déjà parlé de sa grossesse ? Ne voulant pas faire de bourde, il ne dit rien, pensant que cela ne devait être qu’une blague de la part du plus âgé. Se sentant rassuré par la proximité de son petit ami, il le fut d’autant plus grâce au doux câlin d’Estelle à son égard, qu’il remercia par un sourire plein de tendresse, tout en lançant un petit regard discret sur le ventre de la demoiselle. Beau-demi-frère. Hey ben… Suivant donc le petit groupe, il prit place aux côtés de son amoureux sur le sofa, regardant un peu la pièce, toujours aussi émerveillé par cette richesse. Décidemment, son cadet allait trouver sa maison familiale bien fade…

    Lorsque Hyun Shik leur proposa à boire, Bo Myeon retint une grimace. Il n’avait pas vraiment l’alcool, et n’en buvait quasiment jamais. Mais pour être poli et faire bonne impression, il demanda poliment la même chose que son amant, avant de le regarder partir. Il sourit alors de nouveau à son amie et la complimenta d’un sincère et chaleureux « Tu es très belle ce soir Estelle », avant de serrer un peu plus la main de son cadet dans la sienne. Lorsque le père revint, il le remercia poliment pour le verre qu’il ne prit néanmoins pas de suite, faute de n’avoir jamais bu de vin et donc de ne pas en connaître le gout. Recracher ou grimacer serait bien trop horrible devant sa belle-famille ! Hochant alors la tête aux dires du plus jeune du quatuor, Bo Myeon regarda donc Hyun Shik et dit de sa voix basse avec laquelle on percevait bien sa timidité : « Oui. Je… Je répondrais à tout. ». Se pinçant les lèvres, il vint de sa main libre légèrement torturer son jean au niveau de sa cuisse, le griffant un peu et le pinçant, vieux toc dut à son stress. Le personnage distant et froid laissait place à un jeune homme intimidé mais au combien adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the old grandma

avatar
★ messagi : 135
★ here since : 02/10/2013


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   Sam 9 Nov - 0:29

La blague de Hyun Shik força le visage d’Estelle dans une autre grimace. Elle s’efforça de reprendre un peu plus de contenance avant d’arriver devant le fils de son copain. C’était surtout parce que Bo Myeon était au courant de la situation de l’infirmière et il ne fallait surtout pas qu’il pense que le professeur était au courant d’un possible futur autre fils parce que c’était loin d’être le cas. Peut-être que s’il était au courant il ne ferait pas de telles blagues. Enfin, elle fut contente de voir que Hyun Shik se montrait amical, au moins un minimum, avec leur invité. Elle s’efforça néanmoins d’ignorer le regard qu’avait porté son collègue sur son ventre. Il fallait définitivement qu’elle mette ses pensées au plus profond de son esprit, autrement ça risque vraiment de mal tourner. Même si, dans un sens, tout de cette soirée pouvait mal tourner, c’était après tout un test important pour Bo Myeon. C’était d’ailleurs un test que Hyun Shik lui-même n’avait jamais passé avec les parents d’Estelle. Cette dernière s’était bien arrangé pour ne pas le présenter, sachant très bien que ses parents s’y opposeraient au final. Enfin là n’était pas la question, mais plutôt celle que son chéri posait et à laquelle elle répondit rapidement. « Moi c’est bon, je n’ai pas soif. » Le tout accompagné d’un petit sourire pour passer le tout comme si ce n’était absolument rien.

Suite à quoi elle fut surprise par le compliment que lui faisait le soigneur. Estelle esquissa un beau sourire, visiblement contente avant de répondre : « Oh, merci ! » Le pire, c’était qu’elle ne se trouvait pas à son avantage vu comment elle commençait à prendre du poids à cause de sa grossesse. Une chose qu’elle remarquait naturellement principalement parce que ça la complexait en partie. Mais bon autant ne pas s’attarder comme le sujet allait vers les questions. Quelque chose qui ne la concernait pas à moins qu’elles se tournent contre elle considérant le fait qu’elle semblait visiblement déjà au courant. « On n’a pas besoin de tout savoir non plus. » C’était sa manière de faire comprendre à Hyun Shik de ne pas aller dans le trop personnel, bien que ça passerait sans doute pas comme ça. « Puis on peut déjà se dire qu’il a un emploi extra. » Bien sur puisqu’il faisait le même boulot qu’elle. Elle se demandait surtout quelles questions pourrait bien poser Hyun Shik, parce que franchement, elle craignait un peu que ça devienne malaisant.

_________________

    i'm telling the world
    every part in my heart i'm giving out every song on my lips i'm singing out any fear in my soul i'm letting go and anyone who ask i'll let them know. he's the one. to give all my heart a reason to fly, the one i can live for, a reason for life (c) telling the world by taio cruz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jigwoon

avatar
★ messagi : 17
★ here since : 12/10/2013


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   Dim 10 Nov - 16:06

Ce n’était pas vraiment dans les habitudes d’Estelle de refuser un apéro. Pas qu’elle soit une soularde toujours sur la buvette, mais Hyun Shik savait qu’elle appréciait le bon vin en début de soirée, surtout si les deux autres invités en avait demandé, ce n’était probablement pas parce qu’elle se sentait gênée. En tout cas, le professeur n’en fit pas un cas, peut-être n’avait-elle tout simplement pas soif. Il acquiesça aux commandes de son fils et de son rencard, allant de ce pas à la cuisine pour leur servir un verre de ce petit blanc que lui et sa copine avaient déjà en cave. Alors qu’il était en chemin, grande maison oblige, il entendit son fils lui expliquer pourquoi ils étaient deux plutôt que trois à s’être présentés au souper. « Oh, pas de problème. On se reprendra, oui », répéta-t-il à haute voix pour qu’Hae Hyun l’entendre malgré la distance.

Il revint finalement avec trois verres de vin blanc, un pour chaque homme présent. Il aurait bien proposé quelque chose d’autre à Estelle, mais elle avait affirmé ne pas avoir soif, alors, cela devrait attendre à la prochaine fois qu’il aurait une raison de se lever. Après avoir donné les verres aux buveurs respectifs, il alla finalement s’asseoir à côté de sa copine. Bon, le moment qu’il redoutait était arrivé, la conversation rituelle où le père devait juger du potentiel du prospect de son enfant, tant de responsabilités. Hae Hyun semblait avoir compris cela, l’invitant à poser les questions qui le taraudaient, comme c’était la première fois qu’ils devaient franchir cette étape. Cependant, l’invité d’honneur de son fils semblait prendre cela avec autant, même plus, de sérieux que lui. On aurait dit qu’il se préparait à un interrogatoire d’enfer. Estelle sembla remarquer elle aussi la nervosité palpable du jeune homme et elle le rassura qu’ils ne voulaient peut-être pas savoir  quelle marque de sous-vêtements ils préféraient. Hyun Shik lança un regard à sa compagne, se demandant si elle avait dit cela pour lui ou pour Bo Myeon. Question de détendre l’atmosphère et sachant qu’il avait probablement le mot de la fin, il ajouta avec candeur : « Je ne suis pas là pour interroger qui que ce soit.  » Estelle craignait probablement que le statut d’employé du prospect l’inquiète, ce qui était le cas, ce pourquoi elle tentant probablement d’en ressortir  les points positifs. Hyun Shik dodelina de la tête, encore dubitatif. « C’est sûr... Comment vous vous êtes rencontrés au fait?  » Cela pouvait paraitre torve, mais il voulait vraiment savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: and now we invite you to relax.   

Revenir en haut Aller en bas
 

and now we invite you to relax.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
paradise :: ❀ that's your new life :: the city :: the residential district :: villa de kim hyun shik & lawford estelle.-